Marche « Douce » du 8 Mai 2019 – GEISHOUSE

La pluie ne nous a pas dissuadés de faire la marche prévue ce jour. Nous étions 5 randonneurs et sommes partis de Geishouse en direction du refuge du Faucon-Crécerelle. Nous avons emprunté un agréable sentier qui cheminait à flanc de montage tantôt au milieu des prairies, tantôt en forêt. Nous avons pu admirer de beaux paysages, la nature étant très belle à cette époque de l’année. Nous sommes arrivés au refuge pour notre repas de midi et quelle ne fut pas notre surprise, un bon feu nous attendait, c’était vraiment très agréable. En fait, c’était Jean-Claude, une personne qui veille à ce que ce lieu soit et reste toujours propre et accueillant qui avait fait ce feu. Le refuge a été baptisé FAUCON-CRECERELLE, en référence à un événement qui s’est produit il y a quelques années. En effet, Jean-Claude a été contacté à l’époque car il y avait 3 faucons-crécerelle qui étaient tombés d’un nid à Lutterbach et on cherchait quelqu’un qui pourrait s’en occuper. Jean-Claude les a pris en charge, il les a soignés et leur a appris à chasser à l’aide de souris vivantes. Quand ils étaient prêts pour affronter la liberté ils ont été bagués pour les repérer et suivre leur évolution et ont été lâchés. Après avoir pris notre casse-croûte et avoir échangé avec Jean-Claude, nous nous sommes remis en route pour le chemin du retour. Nous avons emprunté le Chemin de la Fête des pères. Nom donné à l’époque car le chemin avait été réalisé dans la semaine de la fête des pères. Nous avons suivi l’itinéraire balisé par un chamois rouge. Le chemin était très agréable et nous avons pu voir des orchidées sauvages, des genets et un alizier magnifique, avant d’arriver à notre voiture. Au retour, nous nous sommes arrêtés au local de la SSOL et avons pris un bon café. Belle journée, belle balade, nos batteries rechargées à fond, bonne ambiance.