Cyclocross d’Eckwersheim (06/01/2019)

Ce dimanche se courait un cyclocross un peu particulier sur l’hippodrome d’Eckwersheim, lieu connu des triathlètes pour ses organisations de Bike and Run.
En effet, une course à l’Américaine était organisée : le principe est que les coureurs participent en équipe et se passent le relai à chaque tour de circuit, pas moins de 18 tours parcourus par les meilleurs (ensemble) ce dimanche en 1h00 de course.

Deux filles du Club y participaient, Evelyne Dumont avec Patrick Horn le doyen de l’épreuve (EC Colmar) et Lyson Dumont avec Jérémy Bolli, un vétéran de l’AC Thann. Elles concouraient indirectement l’une contre l’autre, étant classées en « équipe mixte ». Après la neige de la veille et de la nuit, le temps était sec durant l’épreuve, mais pas le terrain, qui lui était détrempé, attention à certaines flaques d’eau où l’on aurait pu se noyer 🙂 .
Le départ a été donné façon 24 heures du Mans, un des deux coéquipiers a couru jusqu’à son vélo tenu par son camarade. Notons la présence dans la course de deux professionnels de la route. Si Evelyne s’est surtout battue contre le terrain, glissant et sinueux par moment où l’équilibre précaire transformait nos coureurs en funambules, Lyson, elle, s’est battue avec son coéquipier contre les grosses cylindrées de l’épreuve, avec une lutte dans la première partie de l’épreuve contre une équipe Thannoise, puis un finish à couteaux tirés avec la famille Padez (Père et Fils). Lyson finira quelques secondes devant Christophe Padez et placera son équipe à la dixième place au scratch, en remportant la victoire en Mixte. Evelyne finira un peu plus derrière. Pour Evelyne, le classement donné n’est pas certain, car les commissaires ont eu du mal à compter les tours des uns et des autres.
Une très belle course, fort sympathique aux allures d’entrainement fractionné (un tour à fond puis petite récup le temps que le coéquipier effectue son tour de course et c’est reparti !). Excellent pour Lyson à une semaine des championnats de France de cyclocross à Besançon.

Un grand merci à la maman de Coralie et à Sophie Petithory pour les photos !