21 Février 2018 – BARRAGE DE MICHELBACH

Vue du plan d’eau du barrage. Nous étions une belle équipe pour notre balade autour du plan d’eau du Barrage de Michelbach. Nous nous sommes engagés sur la digue pour rejoindre la forêt environnante et faire un tour élargi du plan d’eau. Nous avons fait une visite au « Domaine St Loup » où la table et ses spécialités sont renommées. Le site propose également toute une gamme d’activités de plein air : tir à l’arc «3D», randonnées équestres avec un âne ou un cheval, pêche, promenades dans les 25 ha du domaine, avec 12 ha de vergers, forêts et prés. Différentes manifestations sont organisées au cours de l’année : Fête de la pomme en octobre, vidange d’étang (novembre), repas de réveillon, concours de tir à l’arc, distillation, atelier d’Art avec restauration, création et encadrement d’œuvres. Nous nous sommes attardés à observer les cochons noirs et leurs petits. Après cette visite nous avons abordé notre chemin de retour. Nous nous sommes retrouvés au local du club pour nous réchauffer avec un verre de vin chaud. Malgré le vent, cette balade découverte a été très agréable.

Pour info : Le barrage de Michelbach est un barrage artificiel construit à partir de 1979 et mis en service en octobre 1982, situé pour 3/4 de sa longueur sur le ban de la commune d’Aspach-Le-Bas et pour 1/4 sur celui de la commune d’Aspach-Michelbach dans le département du Haut-Rhin. La digue a une longueur de 1 305 mètres, une hauteur de 22,5 mètres et une largeur à la base de 122,5 mètres (10 mètres au sommet). Il forme un plan d’eau de 7 200 000 m3. L’intérêt de ce plan d’eau est de capter de l’eau issue de la Doller afin de réguler l’alimentation de la nappe phréatique dans laquelle l’agglomération mulhousienne puise son eau potable. Cette réserve d’eau, classée depuis 1997 en réserve naturelle volontaire, est une réserve naturelle régionale et reste vierge de toute animation humaine, assurant ainsi la tranquillité des oiseaux. De ce fait, la retenue de Michelbach est devenue depuis sa création, avec plus de 180 espèces présentes, un des plus importants sites de nidification en Alsace après le Rhin. On y trouve une majorité de canards colverts, mais aussi régulièrement des canards pilets, souchets et autres sarcelles d’hiver. Les autres espèces présentes à coup sûr en hiver sont le grand cormoran (visible sur les grands arbres près de la digue), le harle bièvre, pour lequel le site de Michelbach est devenu le site extra-rhénan de référence, le harle huppé, le fuligule milouin, la foulque et le grèbe huppé. Sur le plan d’eau ont été installés des radeaux de nidification en plus de l’île sur laquelle les oiseaux peuvent nicher tranquillement pendant la période des hautes eaux. En outre, un observatoire ornithologique permet l’observation de la faune aviaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.